AVANT-PREMIÈRE

Apocalypse à Ipsos, le nouveau clip de Frànçois and The Atlas Mountains

Cet article n'est pas issu du magazine Society.
Il est exclusivement réservé à society-magazine.fr.
De retour avec son album “Solide Mirage”, le groupe Frànçois and The Atlas Mountains dévoile ici, en avant-première, son nouveau clip: Apocalypse à Ipsos. Ou comment parler d'immigration avec légèreté et espoir en ces temps houleux d'élection...
F&TAM, comme on dit.
F&TAM, comme on dit.

Cette vidéo associe des photos prises au coeur de l’Europe à Bruxelles, et des images filmées d’un groupe de danseurs réfugiés en Belgique originaires de la bande de Gaza. Elle fait écho à la vidéo du Grand Dérèglement, sortie en janvier.

Ce morceau tout en légèreté, veut prendre le contre-pied des discours de méfiance et de négativité couramment associés à la question de l’immigration. En ces temps d’élection il est primordial d’apporter un peu de groove et d’entrain aux points de vue altruistes et humanistes.

Cette chanson était à la base une petite ballade folk écrite après une visite au château d’Angers pour voir la Tapisserie de l’Apocalypse selon saint Jean. Ces broderies montrent divers fléaux qui se répandent sur terre. L’un des désastres est la mauvaise parole. Elle détruit l’humanité en semant la discorde parmi les hommes. Elle est représentée sous forme d’un monstre crachant des grenouilles. Parce que les Anglais appellent les Français les ‘frogs’, cette image de l’hydre crachant des batraciens est venue s’associer dans mon esprit aux discours nationalistes qui enveniment la société française.

Certains accordent à cette tapisserie du XIVe siècle un caractère prémonitoire.

C’est très déroutant de retrouver cet animal en photo de profil de trolls d’extrème droite sur certains réseaux sociaux.

Pour des soucis de live, de l’obligation de faire danser le public, nous avions transformé cette ballade soporifique par un rythme de Calypso. Pou-tchapou- tcha pou-tchapou- tcha pou- tchapou-tcha … S’en est suivi le jeu de mot avec ‘calypso’ –le style de chanson jamaïcain qui permettait de répandre les nouvelles avant l’avènement de la télévision– et ‘Ipsos’ –l’institut de sondage qui récolte les opinions.”

Frànçois.

À écouter: Solide Mirage http://smarturl.it/SolideMirage

En concert:
21.04 BOURGES – Le Printemps de Bourges – tickets
27.04 TOURCOING – Le Grand Mix – tickets
28.04 NANCY – Festival Off Kultur
30.04 GUISE – Le Familistère
10.05 ALLONNES – Complexe Jean Carmet – tickets
12.05 MASSY – Paul B – tickets
18.05 GRENOBLE – La Belle Electrique – tickets
19.05 ST JEAN DE LA RUELLE – Salle des Fêtes – tickets
11.06 PARIS – We Love Green – tickets 
29.06 ANTIBES – Amphithéâtre du Fort Carré – tickets
07.07 LYON – Théâtres Romains de Fourvière – tickets
13.07 LA ROCHELLE – Francofolies – tickets