CINÉMA

Dans la tête du jury

Cet article n'est pas issu du magazine Society.
Il est exclusivement réservé à society-magazine.fr.
Alors que la 68e édition du festival de Cannes débute ce soir, on ne sait pas qui va gagner. Mais on sait déjà pour qui va voter chaque membre du jury. Avant même d’avoir vu les films en sélection. Appelons ça “l’instinct”.
La 68e édition du Festival de Cannes débute ce soir.
La 68e édition du Festival de Cannes débute ce soir.

Joel & Ethan Coen, présidents du jury

Parce que Joel a adopté un petit Paraguayen en 1994, les frères seront sensibles à toutes les mélopées hispanophones. Parce qu’Ethan aime les histoires de kidnapping, ils honoreront tout vol à l’écran. Tant qu’ils sont bien réalisés. Parce que leur sœur Déborah est psychiatre, ils se devront également de rendre hommage à la médecine.
Palme d’or : Chronic, du Mexicain Michel Franco, l’histoire d’un infirmer qui tente de renouer avec sa famille.
Prix spécial : Love de Gaspar Noé, réintégré dans la compétition à la surprise générale, sur un caprice. Une fiction chirurgicale sur les joies de la reproduction.
Prix spécial : Le fils de Saul, l’histoire d’un corps sans vie dérobé à Auschwitz, pour être enterré dans le respect des traditions.

La joie des frères Coen.
La joie des frères Coen.

Xavier Dolan

Le réalisateur de Mommy a récemment fait cette confession : s’il filme autant, c’est pour ne pas passer trop de temps à fantasmer devant une photo de Jake Gyllenhaal. Et si le festival de Cannes était enfin l’occasion de conclure ?
Palme d’or et Prix spécial : cf. Jake Gyllenhaal.
Meilleur acteur : Jake Gyllenhaal.

Xavier Dolan.
Xavier Dolan.

Sienna Miller

Brillantissime dans American Sniper par la grâce d’une teinture brune et de pas mal de talent aussi, l’actrice americano-britannique est courtisée par toutes les marques de cosmétiques ayant des visées sur le marché asiatique. En grande professionnelle, elle fait le boulot.
Palme d’or : Mountains May Depart de Jia Zhangke.
Prix spécial : The Assassin de Hou Hsiao-hsien, ex-aequo avec Notre petite sœur de Kore-Eda Hirokazu.
Meilleur acteur : “I don’t know her name but the little Sri-Lankese in the Jacques Audiard movie.” (le film s’appelle Dheepan, l’acteur, Antonythasan Jesuthasan).

Sienna Miller.
Sienna Miller.

Jake Gyllenhaal

Échaudé par les avances assez lourdes du jeune hipster canadien du jury, Jake tente de couper court à toute ambiguïté. Il se contente de remettre un double prix d’interprétation unisexe à Cate Blanchett et Rooney Mara pour leur performance de néo-lesbiennes dans Carol de Todd Haynes.

Jake Gyllenhaal.
Jake Gyllenhaal.

Sophie Marceau  

Sillonnant le monde pour représenter le cinéma français à l’étranger, et pas seulement parce qu’elle est le fer de lance des comédies Pathé à voir dans les avions, Sophie Marceau est une ambassadrice appliquée.
Palme d’or ex-aequo : Mon Roi de son double Maïwenn et La tête haute d’Emmanuelle Bercot.
Meilleur acteur : l’ancien machino Frédéric Pierrot, pour Marguerite et Julien de Valérie Donzelli.
Meilleur scénario : La Loi du marché, de Stéphane Brizé. “Un film qui réunit les spectateurs de droite comme de gauche.” Comprenne qui pourra.

Sophie Marceau.
Sophie Marceau.

Rossy de Palma

C’est parce qu’elle est un jour apparue furtivement dans l’œilleton de George Michael pour le clip Too Funky que Rossy De Palma ne s’est, depuis, plus arrêtée de semer le funk autour d’elle.
Prix d’interprétation masculine : Colin Farrell dans The Lobster de Yorgos Lanthimos, film dans lequel les protagonistes sont enfermés dans un hôtel glauque et contraints de trouver un partenaire en moins de 45 jours au risque d’être transformés en animaux.
Prix de la meilleure interprétation féminine : Salma Hayek dans Il racconto dei racconti de Matteo Garrone.
Prix spécial: Valley of love, de Guillaume Nicloux, avec Gérard Depardieu et Isabelle Huppert.

Rossy de Palma.
Rossy de Palma.

Guillermo del Toro

Après Alejandro Iñárritu et Alfonso Cuarón, le troisième larron de Cha Cha Cha Films est le seul à ne pas avoir eu d’Oscar. Voilà qui sera le fayot du jury, qui servira les intérêts de l’Académie pour espérer obtenir la statuette l’année prochaine.
Palme d’or : La Forêt des songes de Gus Van Sant.
Meilleure actrice (ex-aequo) : Emily Blunt dans Sicario de Denis Villeneuve, à égalité avec Marion Cotillard dans Macbeth de Justin Kurzel.
Meilleur acteur : Jesse Eisenberg dans Louder Than Bombs de Joachim Trier.

Guillermo Del Toro.
Guillermo Del Toro.

Rokia Traoré

“Voir l’Afrique comme inférieure, c’est génétique en Europe.” Capable de caricaturer comme personne, l’artiste malienne votera sans filtre. “En solidarité avec les migrants de Catane”, elle décerne une anti-Palme d’or aux trois films italiens en compétition : Youth de Paolo Sorrentino, Mia Madre de Nanni Moretti et Il racconto dei racconti de Matteo Garrone.

Rokia Traoré.
Rokia Traoré.
Par Jean-Vic Chapus et Brieux Férot