Cuisine

Quatre accords pâtes-vin, par un sommelier

Gwilherm de Cerval, sommelier et auteur du Petit Livre du sommelier, nous explique comment accorder son vin avec quatre plats de pâtes hyper-répandus.

Des spaghetti alla bolognese & un vin rouge léger

Un cépage: gamay

Une région: Beaujolais

L’accord: la viande hachée et la sauce tomate appellent quelques tanins. La texture al dente des pâtes, qui offre de la mâche à ce plat, a besoin d’un vin soyeux et légèrement acidulé pour équilibrer cette sensation en bouche.

Des coquillettes jambon-beurre & un vin blanc légèrement gras

Un cépage: chardonnay

Une région: Bourgogne

L’accord: le sel qu’apporte le jambon et la texture rebondissante des coquillettes font saliver et demandent un vin frais et salin. Le beurre constitue la touche gourmande de la recette, que l’on retrouvera également dans le vin.

Des linguine al pesto & un vin blanc sec

Un cépage: vermentinu

Une région: Corse

L’accord: le basilic broyé et mixé au pignon de pain fait appel à un vin avec de beaux amers. Ajoutez à ça des arômes légèrement de garrigue et un côté mentholé et le plat trouvera toute la fraîcheur en bouche que demande le pesto. Un sartène du domaine Sant Armettu remplira parfaitement ce rôle.

Des tagliatelle alla carbonara & un vin pétillant naturel

Un cépage: chenin

Une région: Loire

L’accord: le gras que dégage le lard (du guanciale si on veut suivre la recette originelle) peut alourdir un peu ce plat. Les bulles d’un vouvray (Le Naturel, domaine Sébastien Brunet, par exemple) vont venir alléger et lessiver vos papilles pour vous offrir plus de digestibilité.

Par Pierre Maturana