Conseils

Quelques idées pour tenter de se rendre utile

En cette période d'amoncellement de messages contradictoires et de sollicitations virtuelles, il n'est pas évident de savoir comment véritablement se rendre utile depuis son canapé. Nous avons compilé une liste pour celles et ceux qui aimeraient franchir le pas et mettre à profit leurs moyens financiers et/ou intellectuels.

Covidon met en relation des personnes vulnérables et des volontaires prêt·e·s à leur apporter de l’aide, selon la ville ou le secteur. Ce sont les volontaires qui mettent leur profil en ligne, et les personnes ayant besoin d’une aide peuvent les contacter.

Sur le même modèle, la Réserve civique lancée par le gouvernement fait le lien entre des associations et des bénévoles, alors que Solidaires Handicaps propose des actions de solidarité validées par le secrétariat d’État aux personnes handicapées.

Dans une veine plus techLa Plateforme citoyenne met en relation les centres de soins et les “makers”, soit celles et ceux en capacité de fabriquer visières, masques de chirurgie ou de chantier, blouses ou autres. Une carte interactive avec des icônes permet de rentrer en contact avec quelqu’un près de chez soi.

Deux autres initiatives à noter: le compte Instagram @desengorgeonsle15, une sorte de foire aux questions version imagée pour informer et ainsi diminuer le nombre d’appels aux urgences, et #ProtègeTonSoignant, sous la forme d’une cagnotte Leetchi qui a déjà récolté plus d’un million d’euros.

Pour finir, sous la houlette du DJ Molecule, une compilation de 33 titres vient de voir le jour (disponible à l’achat et en streaming), avec des morceaux de Bertrand Burgalat, Flavien Berger, Rone, Étienne de Crécy ou encore Bertrand Belin. Tous les bénéfices seront reversés à la Fondation de France.

À vous de jouer, donc.

Par Emeric Calixte