Etude

Sondage Society : 40% des Français souhaitent un « changement radical » après le confinement

Ce sondage indique également que les Français se sentent légèrement moins bien, et qu'une majorité se sert de cette période pour redéfinir ce qui compte pour eux.
Photo: Jeanne Menjoulet

Notre nouveau sondage élaboré avec l’institut YouGov nous renseigne ce lundi sur l’état psychologique et des aspirations des Français après deux semaines de confinement.

Les Français sont 40% à estimer aller “moins bien” qu’avant le confinement. Plus d’un Français sur 10 déclare même aller “beaucoup moins bien”.

La tranche d’âge la plus affectée? Les 18-24 ans. 16% d’entre eux vont “beaucoup moins bien”.

Légère surprise: près d’un Français sur sept déclare se “sentir mieux”.

D’un autre côté, près d’une femme sur deux constate une dégradation de son état psychologique, contre un tiers des hommes. Pour finir, le “moins bien” monte à 47% dans les grandes villes.

Pour mieux supporter cette période, les Français sont 43% à se reposer sur la culture, et 37% sur la cuisine. Seuls 17% des Français utilisent le sport comme manière d’aller mieux.

Du point de vue géographique, un quart des habitants de la région parisienne s’en remettent à des “projets personnels”, contre 14% par exemple dans le Nord-Est et le Sud-Ouest.

Ce qui pèse le plus, pour deux Français sur cinq, relève de la crainte qu’un proche soit atteint par la maladie. Loin derrière, on trouve l’éloignement d’avec les proches (18%) puis la peur d’être malade (11%).

En outre, près d’un Français sur trois affirme s’inquiéter pour sa situation professionnelle.

Plus d’un Français sur deux (56%) déclare que cette situation permet de redéfinir ce qui est important dans la vie, et 16% de manière profonde.

Autre disparité de genre: près de deux femmes sur trois sont dans cette situation, contre moins d’un homme sur deux.

D’un autre côté, près de 31% des Français affirment prendre davantage des nouvelles de leurs proches qu’avant.Une des surprises de l’étude, c’est que 40% des Français souhaitent voir s’opérer un changement radical dans la société, alors que 28% appellent à “quelques changements”. Ils ne sont que 28% à souhaiter un “rapide retour à la normale”.

Par ailleurs, 26% des Français déclarent avoir pris conscience de l’importance des services publics ces dernières semaines.

L’enquête a été réalisée sur 1001 personnes représentatives de la population nationale Française âgée de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire YouGov France du 26 au 27 Mars.

Infographies: Camille Gressier

Par La Rédaction